petit-bateau-moteur

Vie pratique

By SoDeCe

Petit bateau à moteur : lequel choisir et à quel prix ?

Le petit bateau à moteur est le navire de plaisance par excellence pour les amoureux de navigation sportive et sensations fortes. Sa grande vitesse vous permet de réduire significativement vos temps de trajet en mer, tout en profitant d’espaces à vivre confortables et spacieux.

Si vous êtes à la recherche d’un petit bateau à moteur, puissant et pratique, idéal pour vous faufiler dans des endroits inatteignables par un voilier, vous êtes au bon endroit.

Entre types de petits bateaux à moteur, permis obligatoire ou encore, prix, voici tout ce qu’il faut savoir sur cet incontournable navire de plaisance.

Petits bateaux à moteur : faut-il avoir un permis ?

Bien évidement, pour conduire un bateau à moteur en toute liberté et sécurité, il faut se plier à certaines règles.

Vous serez ravi de savoir que vous n’êtes pas obligé d’avoir un permis pour conduire un navire d’une puissance de moins de 6 CV soit 4,5 kW, comme pour un voilier ou autre navire sans moteur. En revanche, pour se mettre au volant d’un bateau à moteur, peu importe sa taille, le permis est une obligation.

Rassurez-vous, si vous n’avez pas de permis bateau, vous pourrez toujours faire appel à un skipper pour vos escapades en mer. Sinon, vous pouvez toujours essayer les bateaux sans permis pour découvrir petit à petit les joies de la navigation en mer, en toute légalité.

Toutefois, il est important de savoir qu’en règle générale, pour se mettre au volant d’un bateau à moteur, le permis est une obligation, sous peine de sanctions.

Comment choisir un petit bateau à moteur ?

Hormis le bruit du moteur et le coût du carburant, le petit bateau à moteur est le moyen de transport le plus pratique pour vos escapades en mer Cependant, la dénomination  » Petit bateau à moteur  » concerne bien des navires de plaisance ayant chacun des caractéristiques, performances et prix différents. C’est pourquoi, il est important de choisir un navire de plaisance selon son usage. Pour vous aider à y voir plus clair, voici les principaux modèles de petits bateaux à moteur, ainsi que leurs usages :

Le semi-rigide pour les courtes croisières

Petit, pratique et atteignant de grandes vitesses rapidement, le semi-rigide est économique et facile à diriger, idéal pour les voyages en mer de courte durée près des côtes. En revanche, ce modèle manque d’espace à l’intérieur, il n’est donc pas fait pour les croisières de longue durée. Si vous souhaitez passer un long voyage en mer, privilégiez plutôt le crawler.

Le Day Cruiser pour les navigations d’une journée

Si vous êtes à la recherche d’un petit bateau à moteur rapide et puissant, mais n’offrant aucun habitacle, idéal pour les balades près des cotes, pensez à privilégier ces modèles là :

  • Dinghy ;
  • Coque open.

Ces navires-là sont dotés d’un pont ouvert, parfait pour les bains de soleil en pleine mer. En revanche, si vous voulez profiter d’une navigation sportive avec un tout petit espace à vivre, le Day Cruiser équipé d’une petite cabine est plus préconisé.

La vedette pour une croisière hauturière

La vedette est un bateau à moteur de taille moyenne, habitable, qui offre des espaces à vivre confortables, pour les croisières de longue durée.

Ce type de navire offre diverses prestations pour les longs voyages en mer, mais sa taille imposante, ainsi que le nombre de ses équipements réduisent significativement sa vitesse.

Petit bateau à moteur : à quel prix ?

Une fois avoir choisi le type de petit bateau à moteur qui convient à vos besoins, il est intéressant maintenant de s’intéresser au coût. En effet, un navire de plaisance nécessite un investissement conséquent qui se compte en milliers d’euros, tout dépend du modèle choisi.

Pour mieux vous renseigner sur la question, il faut savoir qu’un petit bateau à moteur de moins de 5 mètres de longueur, style Day cruiser ou coque open, coûte en moyenne 15 000 €. Plus le navire de plaisance sera imposant et proposera de grandes performances, plus son coût sera élevé. Le coût des petits bateaux à moteur les plus luxueux frôle le million d’euros.

Si vous trouvez le neuf trop cher, vous pouvez toujours vous tourner vers les modèles d’occasion qui sont 10 à 20 % moins chers. Mais, pensez à bien vérifier un navire d’occasion avant de l’acheter, car celui-ci ne bénéficie d’aucune garantie.